Les annonces responsives remplaceront les annonces textuelles sur Google Ads : tour d’horizon sur ce format

Format : Article
Thème : Google Ads
Une campagne Google Ads est un travail minutieux qui implique beaucoup de choses, notamment la composition d’un bon titre et d’une description attrayante. Et pour savoir si votre annonce produit l’effet escompté, vous devez la tester. Sinon, vous pouvez vous fier au Responsive Search Ads ou RSA. Ce nouveau format d’annonce Google Ads a été lancé en 2018.

Grâce aux annonces responsives, vous avez la possibilité de mettre plusieurs titres et descriptions parmi lesquels Google fera son choix. Le moteur de recherche fera sa sélection du titre et de la description à afficher en fonction de plusieurs paramètres tels que les requêtes effectuées par les internautes ou encore vos préférences.

Pour toute nouvelle annonce Google Ads lancée, le RSA est le format par défaut, mais il est toujours possible de composer une annonce textuelle grand format. Mais, le 30 juin 2022, ce sera obligatoire pour tous les annonceurs. Focus sur les points clés et avantages des annonces responsives.

Nouveau call-to-action

Qu’est-ce que le Responsive Search Ads (RSA) ?

Pour offrir aux annonceurs plus de flexibilité dans leur campagne, Google à mis au point les annonces responsives. Les annonces textuelles proposent un format assez basique comprenant un titre et une description permettant d’avoir une annonce statique. Grâce aux annonces responsives, l’annonceur peut désormais composer 15 titres et 4 descriptions différents les uns des autres. Cela lui permet d’avoir plusieurs résultats de permutation (43 680 plus exactement). En d’autres termes, les possibilités sont par plusieurs dizaines de milliers, ce qui a pour but de toucher le plus d’internautes.

Le rôle du moteur de recherche à travers le RSA est de faciliter le travail de l’annonceur. Ce dernier n’aura pas à faire des combinaisons avec ces nombreux titres et descriptions. Google Ads, grâce à l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle, va proposer automatiquement les meilleures annonces.

En ce sens, pour une annonce que vous publiez, Google Ads choisit le titre et la description qui constituent une bonne combinaison en fonction des requêtes de recherche des internautes, du type d’appareil qu’ils utilisent, de leur historique de navigation et d’autres paramètres.

Annonces responsives vs annonces textuelles : quelles sont les réelles différences ?

L’un des grands changements du RSA est qu’il permet d’afficher 3 titres au lieu des 2 titres traditionnels des annonces textuelles grand format. Chaque titre se compose de 30 caractères. La longueur de la description a été aussi rallongée. Sur une annonce textuelle, elle est constituée de 80 caractères. En revanche, sur une annonce responsive, vous obtenez 10 caractères supplémentaires.

Par ailleurs, en prenant en compte le fait qu’il y a 15 titres et 4 descriptions, vous pouvez composer une grande annonce avec pas moins de 300 caractères en y ajoutant les 15 caractères dédiés au champ de l’URL. Jamais on n’a encore vu un tel volume de texte sur les annonces publiées sur les pages de résultats du moteur de recherche Google. En effet, les annonces textuelles étendues font la moitié en termes de volume, car elles proposent 150 caractères.

Un autre changement apporté par le Responsive Search Ads est la possibilité de diffuser les annonces sur toutes les extensions d’annonces Google Ads. En d’autres termes, vous avez plus de chance d’être en première page sur le SERP.

Nouveau call-to-action

Quels sont les avantages des annonces responsives ?

Si Google a décidé de passer des annonces textuelles étendues aux annonces responsives, c’est bien évidemment pour s’adapter aux changements de comportement des internautes, et surtout, pour faire profiter les annonceurs de ses grands avantages.

Plus simple

Étant donné que c’est Google Ads choisit la bonne combinaison de titres et de description selon le profil de l’internaute, vous n’avez pas à faire cette tâche vous-même pour générer des clics et des conversions. En outre, vous évitez de créer à chaque fois une annonce spécifique à un public cible.

Plus flexible

Les annonces sont responsives et s’adaptent donc aux appareils des internautes qui les reçoivent, notamment à la taille de l’écran (smartphone, tablette, écran d’ordinateur). Sur certains, vos annonces peuvent afficher 2 titres et 1 description et sur d’autres, cela peut aller jusqu’à 3 titres et 2 descriptions.

Contrôle total de la campagne

Bien que Google Ads s’occupe de combiner les titres et les descriptions aux grés des profils des internautes, vous avez toujours le contrôle de vos annonces. En effet, vous pouvez composer votre propre combinaison ou suggérer des titres et/ou des descriptions qui sont prioritaires.

Plus performant

Comparé aux annonces textuelles grand format, les annonces responsives sont plus susceptibles de toucher un grand nombre de gens. Selon Google, le RSA permettrait une hausse de 5 à 15 % du nombre de clics.

Nouveau call-to-action

Comment se préparer aux annonces responsives ?

Pour vous préparer au RSA, il existe quelques bonnes pratiques à adopter afin de mieux s’adapter à ce changement majeur qui sera entièrement effectif le 30 juin 2022.

  • Réutilisez les contenus à haute performance dans vos annonces textuelles grand format et concentrez-vous sur la force de l’annonce.
  • Placez les titres ou les descriptions sur des positions spécifiques dans vos annonces responsives.
  • Évaluez le succès de vos annonces en fonction des impressions, des clics et des conversions supplémentaires obtenus par vos groupes d’annonces et vos campagnes.

Conclusion

Si vous souhaitez être accompagné dans la mise en place et le pilotage de campagnes performantes sur Google Ads ou dans la montée en compétences de vos équipes sur la plateforme avant de vous lancer, contactez Enablers.io !

Partager ce contenu
Publications récentes

Comment atteindre un bon Product-Market Fit ?

Popularisé par Marc Andreessen, le Product-Market Fit est une étape nécessaire à atteindre pour chaque entreprise. Il s’agit d’un processus de réflexion durant toute l’élaboration de la proposition de valeur qui permet d’obtenir un produit en parfaite adéquation avec les besoins des consommateurs. Selon une étude de McKinsey, les entreprises atteignant leur Product-Market-Fit enregistrent une augmentation significative de leur croissance pouvant aller jusqu’à 75% la première année.

Lire la suite »

Comprendre et optimiser le niveau de qualité sur Google Ads

La performance d’une campagne Google Ads repose fortement sur un indicateur souvent sous-estimé : le niveau de qualité (anciennement appelé score de qualité). Un score faible peut entraîner des coûts élevés et une visibilité réduite, tandis qu’un score élevé favorise une meilleure position d’annonce à un coût inférieur. Comprendre et optimiser ce paramètre est donc indispensable, mais reste un défi pour de nombreux annonceurs qui peinent à saisir son fonctionnement et son impact.

Lire la suite »

Choisir le bon CRM en B2B : une analyse comparative de HubSpot et Salesforce

Sélectionner un CRM adéquat peut significativement impacter la croissance d’une entreprise, tandis qu’un choix inadapté peut entraîner des inefficacités, une perte de temps, voire une perte de revenus. Cette décision, loin d’être anodine, nécessite une évaluation minutieuse des besoins spécifiques de l’entreprise et des fonctionnalités offertes par les différentes solutions disponibles.

Lire la suite »

Le Search sur Google Ads : les éléments à maîtriser

Cette table des matières rassemble toutes nos ressources autour du Search sur Google Ads, offrant une orientation claire pour maîtriser efficacement la plateforme. Idéale pour ceux qui cherchent à enrichir leurs connaissances ou à perfectionner leurs compétences, cette compilation est une référence essentielle pour optimiser la performance de vos campagnes sur Google Ads.

Lire la suite »

Benchmark des KPI sur Google Ads : analyse comparative des performances

Google Ads s’est imposé comme un outil incontournable pour la promotion en ligne des entreprises, offrant un retour sur investissement potentiellement élevé lorsque les campagnes de publicité en paiement par clic (PPC) sont optimisées avec efficacité. Cependant, déterminer si ces campagnes atteignent leur plein potentiel peut s’avérer complexe sans des points de référence clairs. C’est là que le benchmark des indicateurs clés de performance (KPI – Key Performance Indicator) devient essentiel, fournissant un cadre indispensable pour une analyse approfondie et une prise de décision améliorée.

Lire la suite »

Abonnez-vous
à notre Newsletter

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Nos dernières publications