Le fonctionnement de l’algorithme de LinkedIn

Format : Article
Thème : LinkedIn
linkedin ads algorithme
Dans un univers en constante évolution des réseaux sociaux professionnels, LinkedIn se positionne comme une plateforme incontournable pour les entreprises cherchant à étendre leur réseau, découvrir des opportunités de carrière, et partager leur expertise.

Dans cet article, nous allons décomposer et examiner en détail l’algorithme de LinkedIn, dévoilant ses nuances, ses impacts et les meilleures approches pour maximiser la visibilité de vos contenus au service de votre développement professionnel en ligne.

Qu’est-ce que l’algorithme de LinkedIn ?

L’algorithme de LinkedIn est un système de recommandation qui sélectionne le contenu que chaque utilisateur voit dans son fil d’actualité. En effet, les thématiques, les individus et les catégories d’articles qui attirent le plus un utilisateur, influencent directement l’apparence de son fil d’actualités.

Il est conçu pour rendre le fil d’actualité de chaque utilisateur aussi pertinent et intéressant que possible, afin d’augmenter l’engagement et le temps passé sur le réseau social. Plus l’utilisateur interagit avec le contenu, plus l’algorithme est capable de comprendre les préférences de cet utilisateur et lui diffuse ainsi un contenu pertinent.

LinkedIn est un réseau social dans lequel des conseils et des mises à jour sont partagés avec des membres qui s’intéressent à ces informations et qui désirent les utiliser pour évoluer professionnellement. 

Nouveau call-to-action

Comment fonctionne l’algorithme de LinkedIn ?

Lors de la publication d’un post, l’algorithme de LinkedIn commence tout d’abord par le classer, afin de déterminer s’il enfreint les directives de la plateforme en matière de spam ou d’autres politiques communautaires.

L’examen est réalisé par une intelligence artificielle, et si le post n’est pas assez clair pour être filtré automatiquement, il est soumis à un examen humain. Si l’examen est positif, le contenu continue d’être affiché sur LinkedIn.

Ensuite, l’algorithme surveille les signaux d’engagement pour déterminer la valeur du post pour les personnes du réseau proche et étendu. Enfin, LinkedIn délivre le contenu aux utilisateurs les plus concernés, à l’aide de trois signaux de classement :

1. L'identité

Les récents changements apportés à l’algorithme de LinkedIn sont spécifiquement conçus pour que les connexions au premier degré de l’utilisateur voient son contenu.

2. Le contenu

L’algorithme de LinkedIn analyse la pertinence d’un contenu pour un utilisateur spécifique de LinkedIn en fonction de sa performance auprès d’autres utilisateurs de la plateforme. Cela inclut des signaux tels que : 

  • la fréquence à laquelle le contenu a été consulté et a été l’objet d’un engagement ; 
  • la pertinence du sujet sur la base des signaux d’identité tels que les interactions du post avec les connexions du premier degré de l’auteur, et ce, dans les premières heures du post ; 
  • la langue utilisée dans le contenu ; 
  • le caractère professionnel et constructif de la conversation dans la section des commentaires ;
  • le contenu partage des expertises ou des conseils professionnels ;
  • l’identification d’entreprises ou de personnes sur les sujets mentionnés, qui va aider les membres concernés à interagir avec le contenu, aidant ainsi à sa propagation (et donc sa visibilité). 

3. L'activité du membre

L’algorithme de LinkedIn détermine les intérêts d’un utilisateur en fonction des groupes, des hashtags, des pages et des personnes qu’il suit. Il analyse également l’intérêt d’un utilisateur pour un sujet en fonction de ses actions sociales passées, telles que la rédaction d’un message, l’appréciation d’un contenu ou la rédaction d’un commentaire sur un message ou un article pertinent.

Les types de formats favorisés par l’algorithme :

LinkedIn permet de publier différents types de contenus, néanmoins, certains formats peuvent être plus impactants pour gagner en portée. Parmi les formats appréciés par l’algorithme et qui permettent de gagner en visibilité :

  • Les sondages offrent 1,99 fois plus que la portée médiane, ils sont donc des outils pertinents pour améliorer la visibilité d’une page LinkedIn et récolter les opinions des utilisateurs.

Pour optimiser l’utilisation de ce format, il est recommandé de : 

  • poser des questions larges pour engager un maximum de personnes ;
  • clarifier les objectifs dans le texte qui accompagne le sondage pour encourager les réponses ;
  • fixer une semaine pour la durée du sondage.

     

  • Les carrousels, appelés aussi “format document”, permettent de valoriser des ressources au format PDF d’une manière visuelle et interactive. Ils obtiennent une portée de 1,6 fois supérieure à un post standard (texte + image)

    Afin d’engager le public cible, il est conseillé de viser entre 12-15 diapositives, d’écrire un texte court, et se limiter à 50 mots pour le contenu de chaque slide. Par ailleurs, le partage d’un seul carrousel par semaine permet de booster la présence d’une page sur LinkedIn. 

  • Les posts avec image, obtiennent 1,26 fois plus que la portée que la portée moyenne, et sont intéressants pour partager des conseils pratiques. Pour réussir ce format, il est recommandé de rédiger un texte entre 900 et 1 200 caractères, et de privilégier les images personnelles. Cela permet de renforcer l’aspect humain des contenus, et de créer un lien authentique avec le public cible.

     

  • Les vidéos, permettent d’obtenir 1,21 fois plus que la portée médiane. En effet, les premières secondes des vidéos sont déterminantes pour capter l’attention des utilisateurs et les inciter à suivre le contenu.

    Ce format permet de présenter des contenus complexes de manière simple et visuelle. Par conséquent, il doit : 

  • viser une durée de 1 à 2 minutes pour obtenir plus d’engagement ; 
  • proposer un contenu audio et visuel de qualité, en utilisant le format MP4 ; 
  • inclure des sous-titres notamment pour 85 % de l’audience qui regarde sans son.

     

  • Les textes seuls, offrent jusqu’à 1,17 fois plus que la portée médiane d’une publication. Ils peuvent être utilisés pour témoigner des expériences professionnelles ou partager des conseils. De ce fait, il est indispensable de rédiger des accroches fortes pour encourager les utilisateurs à cliquer sur “voir plus”.
    Il est également conseillé de rédiger de courts paragraphes avec des listes à puces pour que le texte soit structuré et facile à comprendre par le public.

 

7 astuces pour maximiser la visibilité du contenu sur LinkedIn

1. Être pertinent et informatif :

LinkedIn propose désormais les conseils auxquels les membres sont susceptibles de s’intéresser en fonction de leurs compétences et leurs centres d’intérêt.

Pour qu’un utilisateur LinkedIn puisse se positionner comme un expert fiable dans certains domaines, il doit connaître les compétences et les intérêts de son public cible.  Idéalement, ses compétences et ses centres d’intérêt devraient présenter des intersections notables avec celles du public cible. 

Les posts sur ces sujets ont plus de chance de se propager au-delà des followers et des connexions de premier degré.

2. Programmer les posts aux meilleurs moments :

Il est essentiel d’obtenir un fort engagement au cours de la première heure. Par conséquent, il convient de planifier les posts à un moment où la majorité des followers sont généralement en ligne et actifs sur la plateforme. 

D’une manière générale, le mercredi est le meilleur jour de la semaine pour publier sur LinkedIn, et les lundis, vendredis et les week-ends sont les périodes à éviter.

Il est aussi important de noter que si les abonnés résident dans différents fuseaux horaires, les publications doivent être postées en fonction de leurs heures locales pour qu’ils puissent être vues.

Pour savoir les meilleurs horaires et fréquences pour poster sur LinkedIn, il est possible de se référer à cette infographie réalisée et relayée par l’influenceur B2B Chan Perco en s’inspirant de la 4ᵉ édition de l’étude de Richard Van Der Blom. 

L’infographie réalisée et relayée par l’influenceur B2B Chan Perco.

3. Favoriser l’engagement des posts :

Il est recommandé de suivre les bonnes pratiques suivantes lors de la rédaction des posts :  

  • identifier des utilisateurs connus et des marques pertinentes en se limitant à 15 utilisateurs ou entreprises ; 
  • inclure des hashtags pertinents en se limitant à 6 hashtags maximum ; 
  • ajouter des émojis pour améliorer la lisibilité, en utilisant jusqu’à dix émojis et en se restreignant à quatre par ligne ; 
  • répondre aux commentaires dans les 12h ;
  • développer un hashtag personnel.  

Par ailleurs, il est possible de partager son post en dehors de LinkedIn, en l’incluant dans la newsletter par exemple afin d’engager les membres inactifs.

4. Éviter les liens sortants :

Comme déjà précisé, l’algorithme de LinkedIn a pour objectif d’inciter les utilisateurs à passer le maximum de temps possible. Par conséquent, il ne priorise pas les posts contenant des liens sortants autant que d’autres types de contenu. LinkedIn préfère donc des posts avec des formats vidéos, carrousels, images, etc.
Dans ce sens, si l’utilisateur souhaite partager un lien avec ses connexions, il peut l’indiquer en commentaire afin de garantir la performance de ses posts.

5. Encourager un engagement significatif auprès des connexions :

Tout comme le contenu, l’algorithme récompense l’engagement s’il est pertinent et significatif. De ce fait, les commentaires des publications doivent provenir des experts opérant dans un domaine pertinent.

Ainsi, l’utilisateur peut poser une question à ses connexions pour les inciter à partager leurs opinions ou leurs idées, afin de mieux connaître leurs centres d’intérêt, et donc d’élaborer un contenu encore plus pertinent grâce à ces retours.

L’auteur du post doit également participer à la conversation, pour que les commentaires des connexions ne soient pas dans un seul sens. Cela lui permet de démontrer son activité et son engagement à l’algorithme. 

6. Rédiger un contenu original avec une perspective unique :

Les posts originaux ont une plus grande portée et suscitent plus d’engagement qu’un post republié.

De ce fait, il est important de prévoir des contenus de haute qualité, c’est-à-dire des contenus qui sont faciles à lire et qui incorporent des mots clés forts. En d’autres termes, il s’agit d’un contenu que le public cible souhaitera lire et/ou auquel il réagira. 

Ainsi, il est important de savoir que LinkedIn accorde une grande importance aux points de vue singuliers.

7. Publier du contenu adapté à LinkedIn :

En rejoignant le réseau LinkedIn, les utilisateurs cherchent à élargir leurs réseaux professionnels. En conséquence, les posts qui vont apparaître dans leur fil d’actualité doivent être en relation avec leurs professions ou leurs secteurs d’activités.

Il est donc inconvenable de partager des posts qui n’ont aucune relation avec le monde professionnel. Toutefois, il est possible d’adopter un ton moins formel et accessible. L’authenticité, l’humanité et l’humour sont fortement encouragés sur LinkedIn et sont même récompensés.

Nouveau call-to-action

Quels sont les changements récents de l’algorithme de LinkedIn à connaître ?

L’algorithme initial de LinkedIn visait à stimuler les contenus attrayants, ce qui a entraîné une croissance rapide des posts, mais avec peu de pertinence pour la communauté professionnelle. En réponse à cela, LinkedIn a procédé à des changements en s’engageant à mettre en avant les connaissances et les conseils.

Désormais, l’algorithme met l’accent sur le partage des informations expertes et singulières, sur le renforcement des liens entre les personnes et sur la création d’un environnement plus pertinent et professionnel sur la plateforme, tout en éliminant les « humblesbrags » (fausse modestie).

Cela signifie que le contenu du fil d’actualité des utilisateurs provient davantage de leurs relations, étant donné qu’il y a moins de contenu provenant de personnes avec lesquelles elles ne sont pas connectées. Pour qu’un contenu soit diffusé au-delà des connexions, il doit contenir des expertises, des conseils ou des idées.

Conclusion

En finalité, saisir la complexité de l’algorithme de LinkedIn s’avère essentiel pour amplifier son rayonnement sur cette plateforme. En mettant en pratique les recommandations et tactiques évoquées au fil de cet article, il est possible de non seulement booster sa visibilité et son interaction, mais aussi de consolider son influence et d’ouvrir de nouvelles portes professionnelles. 

Que cela passe par la perfection de votre profil, la génération de contenus attractifs, ou une participation dynamique au sein de votre réseau, chaque démarche entreprise vous avance un peu plus vers l’atteinte de vos ambitions professionnelles. 

Si vous cherchez à développer les compétences de votre équipe dans ce domaine ou à améliorer les performances de vos campagnes publicitaires sur LinkedIn, Enablers.io est à votre service. Contactez-nous pour profiter d’une expertise approfondie et d’un accompagnement sur-mesure !

Partager ce contenu
Publications récentes

LinkedIn Learning : l’essentiel de MailChimp

Si vous souhaitez améliorer vos compétences en marketing par e-mail, nous vous recommandons de suivre la formation LinkedIn Learning sur MailChimp. Cette formation animée par Tony Carpentier, fondateur d’Enablers, vous guidera à travers les fonctionnalités clés de MailChimp, en vous montrant la création des campagnes et la mesure de leur performance. Grâce à cette formation, vous apprendrez à utiliser MailChimp pour automatiser vos campagnes d’e-mailing, segmenter votre liste de contacts, personnaliser vos e-mails et bien plus encore. Bénéficiez de l’expertise de Tony pour améliorer vos campagnes d’e-mailing et évaluer leur efficacité.

Lire la suite »

Comment réaliser un audit des campagnes Google Ads ? 7 étapes pour optimiser son compte Google Ads.

L’audit des campagnes Google Ads joue un rôle important dans la réussite de la stratégie SEA (Search Engine Advertising). Il permet aux entreprises d’analyser en profondeur les performances de leurs annonces, d’identifier ainsi les forces, les faiblesses et les opportunités d’optimisation. L’évaluation de chaque aspect de la campagne offre des actions pertinentes pour améliorer l’efficacité des campagnes, réduire les dépenses inutiles et maximiser le retour sur investissement.

Lire la suite »

LinkedIn Learning : Publicité sur les réseaux sociaux : créer des campagnes efficaces

Cette formation animée par Tony Carpentier, fondateur d’Enablers, vous permet d’explorer le potentiel des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram ou Snapchat. Dans cette formation, Tony vous partage ses connaissances approfondies au sujet de la création de campagnes publicitaires efficaces sur les différents réseaux sociaux. Profitez de l’expertise de Tony pour apprendre à identifier votre audience cible, à choisir les bons formats publicitaires et à créer des annonces percutantes pour atteindre vos objectifs et augmenter votre ROI.

Lire la suite »

Le fonctionnement de LinkedIn Learning : comment tirer profit de cette plateforme de formation ?

La formation continue joue un rôle clé dans l’amélioration des perspectives de carrière. Elle permet aux professionnels d’acquérir de nouvelles compétences, de se perfectionner dans leur domaine d’expertise et de rester compétitifs sur le marché du travail. Dans cette optique, LinkedIn Learning, la plateforme d’apprentissage en ligne de LinkedIn propose une gamme de cours en ligne dispensés par des experts dans leurs domaines respectifs.

Lire la suite »

LinkedIn Learning – L’essentiel d’HubSpot

Cette formation animée par Tony Carpentier, fondateur d’Enablers, vous permet d’explorer le potentiel de HubSpot. Dans ce cours, Tony vous plonge dans l’univers HubSpot, un outil incontournable pour les professionnels du marketing, des ventes et du service client. Grâce à cette formation, obtenez une compréhension solide des fonctionnalités de base des différents hubs d’HubSpot : marketing, “sales”, services, CMS et Opérations pour optimiser votre stratégie digitale, générer des leads qualifiés, et améliorer votre relation client. Profitez des compétences de Tony pour optimiser l’utilisation de cet outil CRM, indispensable à la gestion de la relation client.

Lire la suite »

Abonnez-vous
à notre Newsletter

« * » indique les champs nécessaires

Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Nos dernières publications